Tessi documents services lance le Centre d’Excellence Tessi en Intelligent Automation (CETIA)

À travers cette nouvelle activité, Tessi documents services a pour ambition de créer un éco-système d’expertises, permettant de favoriser l’adoption des technologies d’automatisation intelligente et d’en généraliser les usages par des projets à fort ROI.

72% des dirigeants français estiment que l’intelligence artificielle (IA) va révolutionner la façon d’interagir avec les clients et de recueillir des informations. C’est ce que revèle une étude du cabinet Accenture. À l’heure où le digital impacte pleinement la transformation des processus d’entreprises et de relation client, une seconde vague technologique émerge encore plus rapidement : celle de l’Intelligent Automation.

Affichant des promesses flatteuses en terme d’automatisation des tâches, de performance de traitement, d’assistance personnalisée et d’aide à la décision, les technologies de robotisation et d’intelligence artificielle pénètrent peu à peu les entreprises autour de diverses expérimentations. Elles redessinent par là-même la position et proposition de valeur des acteurs de Business Process Outsourcing.[br][br]

Mais avec quelle vision ? Pour quels enjeux de déploiement ? Pour quel retour sur investissement ?

C’est pour mieux accompagner les entreprises dans cette nouvelle adoption que Tessi documents services lance le CETIA : Centre d’Excellence Tessi en Intelligent Automation.

CETIA : robots et intelligence artificelle au cœur des process métiers

Destinés à placer l’IA au cœur des prestations BPO existantes de Tessi, mais aussi à intégrer ses technologies dans les projets conduits par les entreprises, les objectifs du CETIA sont de 3 ordres :

  • réaliser une veille et une évaluation avancée des technologies disponibles, afin de sélectionner les solutions les plus pertinentes à mettre en œuvre selon les métiers visés : chatbot, RPA, analyse sémantique, machine learning…
  • proposer aux entreprises une approche pragmatique en co-construction, sur la base de Proof of Value (POV) permettant d’une part de cerner rapidement les processus éligibles à la robotisation, d’autre part de projeter la hauteur et les conditions maximales de ROI en terme de déploiement,
  • viser des projets et des optimisations déployables à court terme (2 à 3 ans), afin de permettre une industrialisation et une rentabilité rapide pour les clients.

« Ce bouleversement technologique avance trop vite pour s’aventurer sur des perspectives à plus long terme. La priorité est à l’expertise et au pragmatisme, tout en sachant rester agile, prospectif et innovant » déclare Christos Yannicopoulos, Directeur général de Tessi documents services. 

CETIA : une stratégie d’expertises et de partenariat

Pour y parvenir, le CETIA investit autour d’une équipe de 15 experts fonctionnels et techniques, spécialistes des processus clients et des technologies d’Intelligent Automation pour conduire les projets. Il entreprend également une démarche sélective de partenariats technologiques avec les éditeurs de logiciels, dans le domaine des tchatbots, de l’analyse sémantique, du machine learning et du RPA (Robotic Process Automation).

Initialisée depuis 2 ans par le laboratoire de recherche Tessi lab, le CETIA poursuit également la démarche engagée avec les universités et grandes écoles, telles que l’ENSIMAG de Grenoble ou Grenoble Ecole de Management.

Tessi a ainsi signé une Charte Ecole Entreprise avec Grenoble Ecole de Management pour financer sur 3 ans un Doctorant sur le sujet de l’impact de l’Intelligence Artificielle sur le comportement des clients de la banque et de l’assurance.

Réduction de coûts, diminution automatique des erreurs humaines, rapidité d’exécution et augmentation de la performance,… les technologies d’automatisation intelligente promettent de réelles opportunités d’optimisation sur les processus d’entreprise. Les facteurs de succès et la hauteur des ROI dépendront pour autant fortement de 2 critères :

  • des données propres et des flux cartographiés,
  • des processus métier simplifiés, standardisés et idéalement convergeants.

« Des enjeux majeurs qui transforment le métier de prestataire BPO de Tessi et qui vont renforcer nos dimensions de conseil et d’interlocuteur stratégique chez nos clients. » précise Christos Yannicopoulos. 

 

Télécharger le communiqué de presse